Enquête à Mesnières-en-Bray

Le Conservatoire des espaces naturels étudie la présence d’insectes nocturnes en lien avec la pollution lumineuse.

Le Conservatoire des espaces naturels de Haute-Normandie a organisé une sortie nature, à la tombée de la nuit, sur les pelouses calcicoles de la côte Saint-Amador à Mesnières-en-Bray.

Intitulée « Le lampadaire et le scarabée », cette sortie, animée par Emmanuel Macé et Vincent Marquant, du Conservatoire d’espaces naturels, entrait dans le cadre de l’enquête nationale qui vise à étudier les effets de la pollution lumineuse sur la biodiversité.

Une lampe dirigée vers un panneau de tissu blanc a permis d’attirer les papillons de nuit et autres insectes volants, pour les observer, les identifier et les compter.

« Le programme de sciences participatives, initié par l’association Noé Conservation, consiste à étudier la présence d’insectes nocturnes sur un site et relier ces observations avec l’intensité de la pollution lumineuse du lieu. Les données récoltées sont ensuite analysées et les résultats sont édités sur internet », indiquent les deux accompagnateurs.

Source et photo Paris Normandie du 11 septembre 2016

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Accessibilité